Au secours, Boniface revient !

Publié le par Abdelkarim Chankou

Le Maroc a cru que le temps des potentats racistes comme Philippe Boniface, le contrôleur général de la police coloniale à Casablanca dans les années 40 du siècle dernier, est définitivement révolu. Il s’est trompé. Les Boniface il y en a plein surtout au sein de la corpo des analystes et experts qui sévissent dans ces officines attrape-nigauds et pompe-fric du genre « Institut des relations internationales machin ». Les Boniface d’aujourd’hui n’ont rien à envier à ceux d’hier, particulièrement le « grand flic » de Casablanca qui en voulant à tout prix empêcher Feu Sa Majesté Mohammed V de partir à Tanger pour y prononcer son discours historique visant le ralliement du Nord au reste du royaume a donné l’ordre aux tirailleurs sénégalais de la caserne de Aïn Borja de flinguer à vue les manifestants sans armes dont le sort tort était d’avoir réclamé que leur souverain fasse le voyage à Tanger. Les tristes événements sanglants du 7 avril 1947 sont encore dans les mémoires. L’un de ces Boniface de nos jours s’est illustré sur le plateau de l’émission « C dans l’air » diffusée récemment sur la chaîne France 5 et consacrée au scandale dit « Panama papers ». A l’animateur qui s’est demandé pourquoi les rois du Maroc et d’Arabie Saoudite ont placé leurs fortunes dans ce paradis fiscal qu’est le Panama le Boniface d’aujourd’hui a répondu en moins de jour sans ciller que la raison en est que ces rois ne sont pas sûrs de la survie de leurs régimes ! Facile. Mais on n’en saura rien de la bouche de l’analyste attitré des plateaux de TV sur les causes qui ont poussé ses compatriotes Patrick Balkany, le député-maire de Levallois-Perret, l’ex ministre ni l’ex ministre Jérôme Cahuzac et Michel Platini, le boss de l’UEFA à placer leurs billes dans les paradis fiscaux pour ne citer que ces trois exemples. Peut-être que ces trois « évadés fiscaux » ont-ils eu peur que le calife de Daesh Aboubaker El Baghdadi ne parvienne à prendre la citadelle Elysée ? Allez savoir…

Les Boniface d’aujourd’hui n’ont rien à envier à ceux d’hier

Sans blagues ! Il aurait suffi à notre « Bonifacio » de faire preuve d’un peu de discernement quitte à demander conseil à qui de droit pour savoir que le Roi du Maroc, par consensus national, ne paye pas d’impôt sur ses revenus. Par contre les sociétés dont il est actionnaire et dont il se désengage progressivement au bénéfice d'investisseurs étrangers (la presse française ne rate jamais une occasion pour reprocher reprocher au roi du Maroc d’investir dans l’économie de son pays) paient leurs impôts comme n'importe quelle société marocaine. Selon un rapport publié par le magazine francophone marocain, TelQuel, « le Roi Mohammed VI, assure par ses activités économiques, au Maroc, prés de 2,3 % du PIB national et paye 11% du total des rentrées fiscales de l’Etat, se faisant ainsi, 1er contribuable du royaume. » Si le Roi du Maroc ne paye pas d'impôt sur sa fortune personnelle au Maroc alors parler d’ « évasion fiscal » est un grossier non sens et si le monarque doit être assujetti à l’impôt sur sa fortune personnelle au Maroc c’est au peuple marocain d’en décider et non pas le journal Le Monde ou tout autre expert aux connaissances approximatives ou en mal d’arguments. Boniface qui s’y connaît aussi bien en géopolitique, conflit israélo-palestinien, géopolitique du football, sécurité européenne et bombes atomiques pour ne citer que la face supérieure de l’iceberg fait partie de ces « gauchos » qui sont irrités d’une manière innée par tout ce qui a trait à la fortune et à la royauté. Cerise sur le gâteau : dans une interview au journal le Parisien du 03 octobre 2013, Boniface a répondu à la question « Pourquoi le Qatar a-t-il choisi d'investir en France ? » par « La France a intérêt à attirer l'argent du Qatar. » Le Panama aussi.

Publié dans On en parle

Commenter cet article

fanny 09/03/2017 13:00

Bonjour
Remerciez-moi cet grand Homme marabout à qui je lui dois beaucoup de respect et je ne sais pas comment le remercier pour tout ce qu'il a fait pour moi. Pour vous parler un peu de ma vie, je tiens à vous dire que ce marabout n'a pas besoin de votre argent avant de changer votre malheur au bonheur voici mon histoire chère frère et sœurs je suis marié depuis 10 ans par d'enfant, nous l'avons cherché partout négatif mon mari est renvoyé de son travail et tout est mélangé plus rien ne marche et par d'enfant et mes belles-familles ont décidé de se divorcer avec à leur enfant et cela est fait et je vivait seule sans mari sans enfant un jour sur l' internet, j'ai lu un témoignage de ce grand marabout kabirou et je me suis dit, on ne sais jamais de le tenter voire, je vous jure mes frères et sœurs il y a les faux, mais aussi les vrai voici un et je ne vais rien vous dire de plus mon mari est revenu à la maison et je suis enceinte aujourd'hui si vous avez un problème n'importe qui vous tiens à Cœur n'hésitez pas à le contacter sur ce mail:maraboutkabirou@outlook.fr où le contacter sur 00229 98749607

fanny 09/03/2017 12:59

Bonjour
Remerciez-moi cet grand Homme marabout à qui je lui dois beaucoup de respect et je ne sais pas comment le remercier pour tout ce qu'il a fait pour moi. Pour vous parler un peu de ma vie, je tiens à vous dire que ce marabout n'a pas besoin de votre argent avant de changer votre malheur au bonheur voici mon histoire chère frère et sœurs je suis marié depuis 10 ans par d'enfant, nous l'avons cherché partout négatif mon mari est renvoyé de son travail et tout est mélangé plus rien ne marche et par d'enfant et mes belles-familles ont décidé de se divorcer avec à leur enfant et cela est fait et je vivait seule sans mari sans enfant un jour sur l' internet, j'ai lu un témoignage de ce grand marabout kabirou et je me suis dit, on ne sais jamais de le tenter voire, je vous jure mes frères et sœurs il y a les faux, mais aussi les vrai voici un et je ne vais rien vous dire de plus mon mari est revenu à la maison et je suis enceinte aujourd'hui si vous avez un problème n'importe qui vous tiens à Cœur n'hésitez pas à le contacter sur ce mail:maraboutkabirou@outlook.fr où le contacter sur 00229 98749607