Alexandrie : Azoulay présente le plan triennal de la Fondation Anna Lindh

Publié le par Abdelkarim Chankou

M. André Azoulay, Président de la Fondation Anna Lindh pour la dialogue des cultures et Conseiller de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, s’est rendu comme prévu en Egypte, du 13 au 15 décembre 2008. Sa première visite officielle au pays des Pharaons depuis son élection à la tête de la Fondation le 5 mars 2008. Compte tenu du rôle leader que joue l'Egypte au sein du Monde arabe, la visite de M. Azoulay à ce pays qui abrite le siège de la Fondation représente une opportunité de choix pour façonner la nouvelle dynamique du « Processus de Barcelone » matérialisée désormais par L’Union pour la Méditerranée dont le président égyptien Housni Moubarak co-préside avec son homologue français Nicolas Sarkozy.

Vu de cet angle, la visite du Président Azoulay se décline en deux volets. D'un côté, il vise à coordonner avec les responsables égyptiens le rôle de l'Égypte à dans cette Union pour la Méditerranée. Et de l'autre, de mobiliser les médias et la société civile pour participer activement dans l'élaboration de cette «Union pour la Méditerranée. En conséquence, la
Fondation Anna Lindh a co-organisée avec le Conseil égyptien des affaires étrangères une conférence sur le « rôle de l'Égypte au sein de l'Union pour la Méditerranée », ainsi que le rôle central joué par la Fondation Anna Lindh dans cette Union. Les membres du groupe sont M.M. Boutros Boutros Ghali et Ahmed Maher,* tous les deux d’anciens ministres égyptiens des Affaires étrangères ; Abdel Raouf El-Ridi, président du conseil égyptien des affaires extérieures, le célèbre peintre alexandrin M. Farouk Hosny et l’économiste égyptien le Dr Ismail Serraj-Eddine.

La conférence a lieu aujourd’hui, le 15 Décembre au Caire, et a réuni plus de 200 participants, y compris les ambassadeurs de l’Euromed en Egypte, des personnalités locales et étrangères, des journalistes, des représentants de la société civile, des artistes égyptiens, des chercheurs, des intellectuels et des hommes d'affaires. André Azoulay s’est également réuni avec M. Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue des États arabes pour discuter de l'actualité politique et culturelle du moment.

M. André Azoulay a également présenté les grandes lignes du programme de la Fondation Anna Lindh pour les trois prochaines années (2009-2011).

La veille, dimanche, M. Azoulay a effectué une visite au siège de la Fondation Anna Lindh à Alexandrie, où il a tenu une séance de travail avec le staff de cette institution et avec le gouverneur d'Alexandrie.


L’Institut suédois à Alexandrie et qui se partage avec la Bibliothèque de la même ville le siège de la Fondation (photo) a été inauguré le 3 octobre 2000 en présence de la ministre suédoise des Affaires étrangères,
Feue Anna Lindh, et son homologue égyptien M. Amr Moussa.


(*) Ahmled Maher est actuellement
le Président du Conseil national égyptien des droits de l'Homme


link

Publié dans Dialogue des cultures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article