Le plan triennal de la Fondation Anna Lindh adopté à Nice

Publié le par SCSM


Le Conseil des Gouverneurs de la Fondation Euro-Méditerranéenne Anna Lindh a adopté à l’unanimité le plan d’action triennal (2009-2011) présenté par M. André Azoulay, Conseiller de  S.M. le Roi et Président de la Fondation Anna Lindh pour le dialogue des cultures.

 

Réuni mercredi à Nice dans le cadre de la Présidence française de  l’Union Européenne, en présence des représentants des 43 pays membres de l’Union pour la Méditerranée, le Conseil a également ratifié plusieurs amendements apportés aux statuts de la Fondation qui fera désormais rapport de ses activités au Conseil des Ministres des Affaires Etrangères de l’Union pour la Méditerranée.

 

« La Fondation Anna Lindh dispose maintenant d’une feuille de route cohérente, engagée et ambitieuse qui à terme, donnera aux sociétés civiles des deux cotés de la Méditerranée la place qui leur revient et qui donnera toute sa légitimité à la destinée commune que leur propose l’Union pour la Méditerranée » a déclaré M. Azoulay à l’issue des travaux du Conseil de Nice.

 

Le processus de ratification de ce plan triennal avait commencé au printemps dernier à Bruxelles devant les responsables de la politique euro-méditerranéenne, la Commission Européenne, le Parlement Européen et l’Assemblée Parlementaire Euro-Méditerranéenne. Les axes stratégiques autour desquels s’articule le plan présenté par M. Azoulay avaient également été débattus par le Conseil Consultatif et les Chefs de file du réseau de la Fondation Anna Lindh qui compte plus de 2000 ONG réparties dans les 43 pays du partenariat euro-méditerranéen.

Avant la réunion de Nice, M. Azoulay s’était rendu à Alexandrie et au Caire pour présenter son plan aux équipes de la Fondation qui siège à Alexandrie ainsi qu’aux principaux responsables égyptiens dont le pays assume avec la France, la co-présidence de l’Union pour la Méditerranée.

 


Photo : Remise des prix de la Fondation à 4 journalistes les 29 et 30 mai 2008 à Athènes.


link

Publié dans Dialogue des cultures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article