La Fondation des trois cultures fête son 10e anniversaire

Publié le par Abdelkarim Chankou

Séville- La Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée a tenu, mardi soir à Séville, à l'occasion de son 10e anniversaire, une réunion de son directoire, en présence de plusieurs responsables espagnols et marocains dont son président délégué M. André Azoulay ainsi que MM. Khalid Naciri et Ahmed Akhchichine respectivement ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement et ministre de l’Education nationale.

Cette réunion qui coïncide avec deux autres anniversaires, l’un heureux, celui du 1439e anniversaire de la naissance du prophète Mahomet, l’autre bien triste, les attentats qui ont secoué les gares de la RNFE à Madrid le 11 mars 2004 et ayant fait près de 192 morts et plusieurs centaines de blessés, a été marquée par la lecture de deux messages royaux. L’un émanant de S.M. le Roi Juan Carlos de Bourbon et l’autre de son homologue S.M. le Roi Mohammed VI Ben Hassan Alaoui.

La « dimension européenne du royaume d'Espagne et les fortes connexions du royaume du Maroc avec l'Union Européenne singularisent nos liens bilatéraux et s'inscrivent dans le sillage de l'appui apporté par l'Espagne pour définir l'agenda qui conduit à un statut avancé dans les relations entre le Maroc et l'Union Européenne », a notamment écrit le souverain espagnol, dont le message a été lu par le président du gouvernement autonome d'Andalousie, M. Manuel Chaves.

S.M. le Roi Mohammed VI a également  adressé une missive lue par son Conseiller M. André Azoulay, le président délégué de la Fondation  des Trois Cultures de la Méditerranée  qui loge depuis 1999 dans le Pavillon Hassan II à Séville (photo). Construit sur une superficie de près de 5.000 m3, ce pavillon offre aux visiteurs une large vision sur l'héritage scientifique légué par la présence arabo-musulmane dans la péninsule ibérique, une région du monde qui fut, des siècles durant, l'une des principales étapes des circuits du savoir.

« Forte du sceau consensuel et engagé du Maroc, de l'Espagne et de l'Andalousie, la Fondation des Trois Cultures et des Trois Religions s'est ainsi rapidement affirmée comme l'un des acteurs-clés en Méditerranée en portant le dialogue de nos civilisations au cœur du débat idéologique, de la scène politique ou du monde de l'économie et de la création artistique. » a  entre autres dit  S.M. Mohammed VI.

Président également la Fondation Anna Lindh pour le dialogue des Cultures, M. Azoulay  a fait une importante déclaration à l’agence MAP où il a rappelé que la question palestinienne est au centre du dialogue des cultures.

Le « dossier palestinien est central et on ne peut pas parler de dialogue des  cultures et des religions sans donner la priorité à la relance d'un processus de paix véritable entre Palestiniens et Israéliens », a-t-il notamment déclaré.

La vidéo associée à cet article a été extraite du JT du soir, diffusé par de  la chaîne 2M le 10 mars 2009. Vu les circonstances, nous avons jugé utile de le passer intégralement.   Copyright 2M/Soread.



Publié dans Dialogue des cultures

Commenter cet article