Quand un concert de Michael Jackson avait été annulé au Maroc

Publié le par Abdelkarim Chankou

En juillet 1996, le roi de la Pop était invité à Casablanca, la capitale économique du Maroc, pour un concert. Les tickets d’entrée se sont vendus comme des petits fourrés et les organisateurs du concert qui devait avoir lieu au stade de foot du complexe sportif Mohammed V ont dû batailler dur pour que le marché noir ne rendît pas les prix d’entrée hors de portée d’une large partie des fans marocains du chanteur.

Seulement, coup de théâtre! A une vingtaine d’heures de la date du début spectacle, les autorités de la ville ont annulé la fête. Officiellement pour des raisons de sécurité. Mais on ne connaîtra jamais la vraie raison prise par les services du ministre de l’Intérieur de l’époque, Driss Basri. Grande déception pour le public qui attendait ce moment avec impatience surtout les jeunes qui sont venus en masse des quatre coins du Maroc.

Feu Michael Jackson qui était descendu au Sheraton de Casablanca où il a surpris quelques fans qui le guettait dans le hall de l’hôtel en leur jetant une bouteille d’eau devait garder comme seuls souvenirs de son bref passage au Maroc la djellaba qu’il avait enfilée pour visiter le vieux quartier arabe des Habous incognito et quelques clichés qu’il a pris dare-dare avec des notabilités casablancaises dont l’ancien ministre du Tourisme Mhamdi Alaoui et sa famille.

Rappelons que Michael Jackson est décédé brutalement le 25 juin dernier à Los Angeles et que sa dépouille mortelle sera transportée jeudi en fin de journée à Neverland, à 150 km au nord-ouest de Los Angeles, avant d'y être exposé publiquement vendredi, a annoncé CNN mardi.


Photo : Michael Jackson, un verre de jus d'orange à la main avec des enfants marocains admirateurs.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article