Andalousies atlantiques 2013 : Azoulay sur France Culture

Publié le par franculture.fr

Avec-Andre-u-Azoulay.jpg
Azoulay dans les rues de sa ville natale Mogador
Ecoutez l'émission
58 minutes

La convivance

17.05.2013 - 15:00 Ajouter à ma liste de lectureRecevoir l'émission sur mon mobile

 

 

Juif marocain, notre invité cherche à maintenir vive la composante juive de l’identité marocaine.


En ces temps où les relations entre juifs et musulmans, Juifs et Arabes sont en crise sinon en panne, André Azoulay ne cesse de mener un travail d’anamnèse pour lever l’oubli qui paralyse les consciences et rappeler qu’au-delà des conflits et des malheurs, l’histoire de ces relations est autrement plus dense, porteuse de séquences heureuses, fécondes, fastes, particulièrement au vu de ce qui a été déposé dans les mémoires durant les siècles de l’Espagne des trois cultures.

 


C’est en puisant dans cette mémoire fertile qu’il revivifie cette relation fondée plus sur la convivance que sur la cohabitation. Il a consacré son œuvre à cette tâche, bien au-delà du Maroc. Et c’est par le biais de la politique culturelle qu’il fait progresser les consciences vers cet idéal. Cette politique s’exprime notamment à travers les multiples festivals populaires qu’il a créés à Essaouira. Par la musique, par les colloques et les dialogues qu’ils suscitent, la rencontre judéo-arabe, judéo-islamique connaît ses illustrations dans une réalité marquée par la diversité, l’épreuve de l’altérité, les croisements, le métissage, l’hybridation.

 

 Essaouira, festival des Andalousies Atlantiques, festival des Alizées, festival Gnawa  

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article