André Azoulay en messager de la paix en Israël et à Ramallah

Publié le par Karim El Maghribi

Le rôle historique du Maroc et la centralité de la politique mise en œuvre par SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, pour relancer le processus de paix entre Palestiniens et Israéliens ont été au centre de la journée de travail de M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi du Maroc et Président de la Fondation Anna Lindh pour le dialogue des cultures, hier lundi à Ramallah.

Après s'être longuement entretenu avec le Président de l'Autorité palestinienne, M. Mahmoud Abbas, le Conseiller de SM le Roi et Président de la Fondation Anna Lindh a été reçu par le Premier ministre palestinien M. Salam Fayad avant de rencontrer plusieurs membres du nouveau comité exécutif du Fatah parmi lesquels M. Nasser Al Kidwa, président de la Fondation Yasser Arafat et ancien représentant de l’Autorité palestinien à l’ONU, M. Mohamed Dahlan et Mme Hanane Ashrawi, ancienne ministre qui est actuellement au cœur des activités développées par la société civile palestinienne.

Après sa visite à Ramallah, M. Azoulay va participer en Israël à deux conférences internationales consacrées à l'évolution de la situation au Moyen-Orient à la lumière notamment de la nouvelle approche développée par le président américain Obama et des convergences potentielles de cette politique avec la perspective de l'Union Pour la Méditerranée. A ce niveau, il sera à nouveau question de l’initiative saoudienne pour la paix qui demeure la « meilleure base de négociations » pour les Arabes.

Initiés par le président Shimon Peres et par l'Institut stratégique pour le dialogue basé à Londres, ces deux forums vont réunir de nombreuses personnalités venues des Etats Unis, d'Europe et du Moyen-Orient, parmi lesquelles Javier Solana, Haut représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, Tony Blair, Ex-premier ministre du Royaume-Uni et Envoyé spécial du Quartet au Moyen-Orient, René Verheugen, Vice-président la Commission européenne.

Au cours de son séjour, M. André Azoulay va également rencontrer les responsables de l'organisation israélo-palestinienne « combattants for Peace ».

Formée par d'anciens officiers palestiniens et israéliens, « combattants for Peace » vient de se voir décerner le trophée annuel de la Fondation Anna Lindh pour son action en faveur de la paix et de la coexistence entre deux Etats souverains et égaux en droits et en devoirs.

Publié dans Israël & Monde arabe

Commenter cet article