Comment Al Jazeera TV des Frères musulmans a dopé le commerce de l’alcool

Publié le par Karim El Maghribi

bud-soccer.jpg

Quand on regarde les programmes de la chaîne d’informations générales Al Jazeera que des centaines de millions de téléspectateurs regardent dans le monde ont comprend vite que sa ligne éditoriale rime avec panarabisme et moralité islamique : Sacralisation de la langue arabe, glorification du rêve d’un monde arabe uni et surtout des valeurs islamiques.  

 

Une rigueur qui se voit jusqu’à dans le vestimentaire des présentatrices libanaises, algériennes ou tunisiennes, si bien que le décolleté a été  banni. D’ailleurs celles qui ont refusé le hijab ou le tailleur strict ont été virées !

 

Voici pour le côté jardin. Seulement dans le côté cour, les choses vont dans le sens diamétralement opposé. La belle Al Jazeera moralisatrice et chaste qui a rendu ses lettres de noblesse à langue arabe et au hijab, a dopé directement le vente des boissons alcoolisés ! Par le biais de ses 10 chaînes cryptées de sport que près de 40 millions de fans du ballon rond regardent dans le monde, elle incite en réalité à la consommation massive de l’alcool. Car le sport, surtout le foot, est le meilleur support de vente qui ait jamais existé !

 

Au Maroc, certains débits de boissons qui étaient au bord de la faillite à cause de la hausse des prix et la concurrence des épiceries, ont repris subitement du poil de la bête.

 

Le prix de ce retournement de vapeur est modique : Ni publicité (d’ailleurs interdite dans les médias marocains), ni promo, ni happy hour, encore moins les tapas hyper salés. Le miracle s’appelle un simple écran TV plasma 32 ou 42 pouces. Grâce à un carte d’abonnement particulier, le bar s’offre du foot tous les jours et à volonté, et lorsque le Barça ou le Real Madrid sont au menu, c’est carrément l’émeute au comptoir, jusqu’au trottoir…

 

Les meilleures actions sont répétées sous tous les angles avec de gros plans sur des marques de bière. Comme ça  le buveur bavant aura encore plus soif.

 

Merci Al Jazeera ! Bacchus te le rendra…

Publié dans Société

Commenter cet article