Le nom d'Allah est-il devenu une marque déposée ?

Publié le par Karim El Maghribi

InwiComme l’a prévu le troisième opérateur de téléphonie fixe et mobile ce 23 février a connu une ruée sans précédent vers ses guichets pour s’enquérir des nouveautés commerciales que cette société a promises au public durant plus d’une semaine à coups de pages et de spots publicitaires achetées dans la presse écrite et les médias audiovisuels ainsi dans les panneaux d’affichage et j’en passe...

Bref : un budget de 60 millions de dirhams sonnants et trébuchants est alloué à cette campagne de pub, soit l’équivalent de quelque de 5.5 millions d’euros. Il faut dire que le nouveau mangement de l’ancienne Wana a bien voulu marquer le coup en choisissant pour le lancement de sa nouvelle offre le même jour celui que Maroc télécom, l’opérateur historique, a prévu pour décliner en public ses chiffres du second semestre 2009 qui sselon le PDG Abdeslam Ahizoune sont « supérieurs aux prévisions ».

Mais comment expliquer cette ruée vers les présentoirs et les guichets de « INWI », le nouveau nom et nouvelle identité visuelle de Wana ? C’est vrai que malgré une certaine saturation du segment de la téléphonie portable, le marché marocain demeure assez large pour absorber de nouveaux produits du moment qu’ils s’annoncent innovants. Mais ce dernier point n’est point notre propos ici.

En fait, plus que le matraquage publicitaire qui a été fait autour de la nouvelle offre INWI, c’est certainement la nouvelle identité visuelle qui semble contenir le petit secret qui a attiré des milliers de Marocains qui dès la levée du jour se sont agglutinés devant les agences de l’opérateur comme des mouches autour d’un bol de lait. A l’examiner de près, en lisant de droite à gauche, on découvre que le logo cache le mot « Allah ». Et vu l’attrait qu’ont tous les musulmans pour le terme dont ils vont jusqu’à en faire leurs pages d’accueil de leurs téléphones mobiles et PC, on comprend les « dégâts » qu’a du faire INWI dans les esprits du public (inouï c’est le cas de le dire) ; dans ce sens que le logo aura agi comme un message subliminal permanent sur leur inconscient.
wana.jpg
D’ailleurs il suffit d’une rapide plongée dans le web pour constater de visu le nombre important de déclarations d’internautes qui trouvent tous « magnifique » ou « très beau » le nouveau logo INWI contrairement à l’ancien WANA qui se réduit à une éolienne quintipale en papier semblable à celle que confectionnent les enfants pour jouer.

Il suffit aussi d’une autre petite plongée dans le web pour apprendre que d’autres marques auraient précédé INWI en faisant en sorte que le consommateur ciblé remarque le nom d’Allah dans certaine emballages ou publicités, entre autres celle de la maque du lait la plus connue en France, en l’occurrence CANDIA, laquelle, justement, a signé plusieurs partenariats fructueux de franchise avec des pays arabes dont l’Arabie saoudite, le Maroc ou la Tunisie. Allah est grand !
http://fromagium.typepad.com/.a/6a00d83451b66369e200e552b6faca8834-320pi

Publié dans Focus

Commenter cet article