Le salaire mensuel du Roi du Maroc est inférieur à celui du Prince de Belgique

Publié le par Karim El Maghribi

mohammedVI.jpg

Selon le projet de loi de finances 2013, le Roi du Maroc, Mohammed VI, perçoit un salaire annuel de 6 millions de dirhams, soit un peu plus de 45 454 euros pars mois. Excepté sa fortune estimée par Forbes 2,9 milliards de dollars, le Souverain du Maroc toucherait donc beaucoup moins que prince de Belgique qui est à 76.865,00 euros par mois ! Comparé avec les rétributions des dirigeants des entreprises du CAC 40, le salaire que verse l’Etat marocain à son chef ressemble à une indemnité. D’après Le Parisien, « le président du géant des cosmétiques L'Oréal, Jean-Paul Agon, a touché cette année-là [Ndlr :2012] 10,7 M€, Bernard Arnault (LVMH) et Carlos Ghosn (Renault) 9,7 M€, Bernard Charlès (Dassault Systèmes) 9,5 M€, Franck Riboud (Danone) 7,7 M€, Maurice Lévy (Publicis) 6,2 M€, Christophe Viehbacher (Sanofi-Aventis) 6,1 M€, Arnaud Lagardère (groupe Lagardère) et Henri de Castries (Axa) 4,9 M€ et Lars Olofsson (Carrefour) 4,8 M€. » Et même avec la décision du gouvernement Ayrault de plafonner les rémunérations des dirigeants des entreprises publiques françaises à 450 000 euros annuels, on arrive à peine à passer en dessus du salaire annuel du Roi du Maroc qui est de l’ordre de 545454 euros.

Publié dans Focus

Commenter cet article

Mounir 21/11/2012 11:24

Non sérieusement quel est le but de cet article ? Montrer que notre pauvre Roi touche moins que ses homologues dans les vieilles monarchies européénnes ?

Nous savons tous que le problème actuellement n'est pas le salaire du Roi qui semble raisonnable en comparaison avec d'autre pays... Le problème est plutôt le budget alloué au palais. Ces plus de
300 millions de dollars annuels qui servent à financer une monarchie qui refusent de se soumettre aux même conditions de rigueur de l'ensemble du pays.

Vendre tous les palais et n'en laisser qu'un seul. Liquider le parc automobile non privé. Réinvestir tout l'argent gagné dans l'éducation. Voilà ce qu'un esprit censé devrait demander en ces temps
de crise.

Karim El Maghribi 21/11/2012 16:15



Des milliers de Marocains travaillent dans les palais royaux et sont payés par le budget des résidences royales