Maroc : L’assassin présumé de Jacob Chriki arrêté

Publié le par Karim El Maghribi

ChrikiLe meurtrier  présumé  du citoyen marocain de confession juive, Jacob Chriki  (84 ans), a été arrêté par la police judiciaire  à Aïn  Chock  (Sud de Casablanca).  Il est âgé de 64 ans et serait un des  anciens employés du  défunt qui était un imprimeur.  Il connaissait donc le chemin d’accès qui mène  à l’imprimerie, située au rez-de-chaussée  de l’immeuble où habitait Jacob Chriki, et fermée depuis plusieurs années. Selon des sources proches de l’enquête, le présumé assassin était venu voir la victime dans la matinée du 8 mars pour lui acheter des cartons et l’aurait  ensuite frappée avec une barre de fer à la tempe puis égorgé.


Inquiétée de ne pas voir son mari revenir de l’atelier, l’épouse Chriki a croisé un homme ganté et portant deux sacs. Selon les mêmes sources, cette dernière  aurait reconnu en la personne arrêtée l’inconnu qu’elle a croisé le jour du meurtre. Celui-ci serait tombé dans les filets de la police après que cette dernière ait passé en crible les numéros restés en mémoire du téléphone du défunt et parvenu à isoler un correspondant qui a utilisé une carte SIM non déclarée. Ensuite les limiers de la PJ n’avaient qu’à remonter la piste du tueur pour en localiser la famille à Mohammedia (30 km  au Nord de Casablanca), laquelle a indiqué l’adresse du domicile du présumé meurtrier de Jacob Chriki qui quelques  jours avant sa fin tragique était revenu d’un voyage des Etats-Unis où il se rendait  de temps  à autre.


La dépouille de Jacob Chriki  a été remise à sa famille qui se chargera de l’inhumer en Israël. Aucune liaison aérienne directe n'existant entre Casablanca et Tel-Aviv, le cerceuil devrait transiter par Paris ou Milan.

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article