Maroc : Les ministres PJD droit au MUR

Publié le par Karim El Maghribi

MK.jpg

Un peu moins de 100 jours après qu’il a vu le jour, début janvier dernier, le gouvernement Benkirane -ou Ibn Kirane- ne cesse d’afficher une certaine cacophonie qui mine grave sa cohésion. Mais ce sont les ministres PJD et certains députés de ce parti qui sortent du lot avec leurs déclarations publiques à dresser les poils de plus d’une barbe. Quand le Ministre de la communication et Monsieur COM du gouvernement, Mostafa El Khalfi, déclare qu’il interdira la publicité de la loterie sur les chaînes et radios publiques même si cela devait lui coûter son poste (à un moment ou trois Américains empochent le pactole de 450 millions de dollars), son collègue de la Justice Mostafa Ramid  déclare, jeudi dernier, 29 mars,  à l’occasion de sa visite d’une école coranique à Marrakech, que « les touristes  viennent à Marrakech, le plus grand site touristique du Maroc,  pour commettre des péchés et désobéir à Dieu, dans ses  bars et clubs  ». A ce rythme le PJD ira droit au MUR, et fissa.

Publié dans On en parle

Commenter cet article