Maroc : Pourquoi Chabat veut un remaniement ministériel

Publié le par Karim El Maghribi

http://www.lematin.ma/inc/imager.php?img=../files/2013/02/Les-partis-de-la-majorite.jpg&width=540&height=0

Chabat veut un remaniement à tout prix

 

Hamid Chabat, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal et son pendant syndical l’UGTM,  tantôt  fait des pieds et des mains tantôt se bat bec et ongles pour contraindre Abdelilah Benkirane, le chef de la majorité tripartite PJD/PPS/MP, de procéder un remaniement ministériel en faveur du parti de la balance. 

Le but du tonitruant maire de Fès n’est de satisfaire une ambition personnelle ni d’assouvir un amour propre. Mais de réaliser les attentes des puissants lobbys fassis qui constituent le noyau dur et les bailleurs de fonds du plus vieux parti du royaume. Ce noyau dur se compose des entrepreneurs BTP, pharmaciens d’officine,  médecins, patrons des cliniques et industriels du médicament. En somme les secteurs qui brassent du fric et dont la prospérité dépend étroitement de la politique économique de l’Etat.

Or cette politique économique tend actuellement vers une fiscalité plus contraignante pour les professions de la santé alors que les métiers du Bâtiments et travaux publics pâtissent et de la préférence donnée aux entreprises étrangères pour les grands  chantiers et du gel des 15 milliards d’investissements publics prévus pour la présente loi de finances.

Résultat : Chabat avocat malgré lui et à l’insu de son plein gré de ces puissants lobbys réclame mordicus les ministères du Budget, de l’Equipement, de la Santé et de l’Habitat. Sinon il quitte la coalition.

Publié dans Confidentiel

Commenter cet article