Meknès : Coup de pouce royal à la petite payasannerie

Publié le par map.ma

Lancement de l'opération "Touiza" dans la région Meknès-Tafilalet : Une volonté royale affirmée de placer la campagne agricole 2012-2013 sous le signe de la solidarité (Titre d'origine)

01 octobre 2012
Meknès -01 octobre 2012
En procédant lundi dans la région Meknès-Tafilalet au lancement de l'opération « Touiza  », qui marque le début de la campagne agricole 2012-2013, Sa Majesté le Roi Mohammed VI réaffirme une nouvelle fois son engagement à promouvoir l'agriculture solidaire, un des principaux piliers du plan Maroc Vert. 
Lancement de l'opération Touiza dans la région Meknès-Tafilalet : Une volonté royale affirmée de placer la campagne agricole 2012-2013 sous le signe de la solidarité

Ayant pour objectif la consécration des principes de travail collectif, de coopération, de solidarité et de partage des moyens, cette initiative témoigne de la haute sollicitude du souverain envers les petits agriculteurs et de sa volonté de perpétuer cette tradition initiée par son grand-père et  père.

 

L'acte solennel de lancement de cette opération de labour collectif a été effectué seulement 3 fois depuis l'indépendance : En 1957, Opération labour lancée par Feu SM Mohammed V, en 1973, opération « Touiza  » initiée par Feu SM Hassan II et en 2012 lancement par SM le Roi Mohammed VI de l'opération « Touiza» dans le but de consolider la confiance de l'agriculteur et relever son moral.

 

Cette opération « Touiza » vise ainsi la promotion des conditions socio-économiques des agriculteurs, une des priorités de la nouvelle campagne agricole qui prévoit également le développement du monde rural, la création d'emplois productifs pour les jeunes et la valorisation d'une agriculture durable.

 

Le Souverain a, en effet, toujours placé l'agriculture au cœur de ses intérêts en faisant le centre du développement économique et social.

 

Cette nouvelle campagne, qui table sur la culture de 5,4 millions d'hectares de céréales et de légumineuses, sera marquée notamment par la poursuite de la mise en oeuvre du programme national d'économie d'eau, l'amélioration du système d'assurance agricole, la promotion de l'action d'appui du fonds de développement agricole et la protection du cheptel.

 

Parmi les mesures adoptées figurent également le développement de l'utilisation de semences de céréales agréées, le lancement de la Caravane OCP Céréales 2012, ainsi que l'initiative « SAMAD » qui vise à assurer une meilleure organisation du marché des engrais, un approvisionnement garanti du marché en quantités suffisantes de différents engrais (1 million et demi de quintaux), une stabilisation du prix des engrais chez les agriculteurs et un rapprochement des engrais aux agriculteurs dans les régions éloignées, grâce à un camion laboratoire, afin d'améliorer la qualité et le rendement des cultures céréalières.

 

Autre point fort de cette campagne agricole est la diffusion de la méthode « Ecole aux champs » qui répond aux exigences du « Plan Maroc Vert » et de la stratégie du Conseil agricole, et qui consiste à ouvrir des fermes des particuliers aux agriculteurs afin que ceux-ci soient initiés aux meilleures pratiques en mesure d'améliorer leur rendement et la qualité de leur production.

 

La méthode « Ecole aux champs » se base sur des parcelles d'études placées sous le contrôle d'un groupe d'agriculteurs avec l'appui d'un facilitateur (Conseiller agricole) et vise à instaurer un cadre approprié pour la diffusion des technologies et des innovations porteuses.

 

Au total, huit « Ecole aux champs » ont été installées dans le cadre de la stratégie du Conseil agricole au titre de l'année 2011.

 

 


 

 

A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI a visité le centre régional de conditionnement des semences et des engrais, géré par la société nationale de commercialisation des semences (SONACOS), ainsi que la Caravane OCP Céréales 2012 qui doit sillonner les régions de Meknès-Tafilalet, Abda, Doukkala, Chaouia, Tadla, Saiss, Zaer et El Gharb, afin d'aider les petits agriculteurs de ces zones céréalières à mieux comprendre la typologie de leurs sols et à connaître les meilleurs moyens pour améliorer le rendement de leurs cultures céréalières.

 

S'agissant des semences, le cap d'un million de quintaux a été franchi pour la première fois cette année.

 

Le choix par SM le Roi, que Dieu L'assiste, de la région Meknès-Tafilalet pour le lancement de la campagne agricole 2012-2013 vient conforter la place de cette région en tant que vitrine de l'agriculture nationale à la faveur de son potentiel agricole diversifié et sa solide réputation qu'elle s'est forgée au fil du temps grâce au Salon international de l'agriculture au Maroc et aux Assises nationales de l'agriculture.

Publié dans Evénement

Commenter cet article