Report sine die d’une réunion de l’initiative « 5+5 Défense » qui devait se tenir au Maroc

Publié le par Karim El Maghribi

http://m.defense.gouv.fr/images/var/dicod/storage/images/base-de-medias/espace-collaboratif/redaction-dicod/logo-5-5/1645209-1-fre-FR/logo-5-5_large_mobile.png/745/760/GIF

La tournée de SM le Roi Mohammed VI dans quatre pays du Golfe plus la Jordanie débuté mardi dernier a provoqué le report sine die une réunion des chefs d’état major de la Défense de l'initiative 5+5 qui regroupe cinq pays du sud de la Méditerranée et cinq autres de la rive nord. Cette réunion devait avoir lieu au Maroc, soit le jour même du départ du Souverain pour l’Arabie saoudite, première étape du périple royal. Selon des sources militaires espagnoles citées par le journal ABC, l’ajournement sans fixation de nouvelle date de « ce mini sommet » aurait dicté par l'absence  du général de corps d’armée et inspecteur général des FAR (l’équivalent du chef d’état major général ou du chef de contrôle général des armées) Abdelaziz Bennani qui fait partie de la délégation officielle qui accompagne le Roi du Maroc.

 

La réunion qui devait se tenir quelque jours après le sommet 5+5 de Malte dont les travaux ont été dominés par la crise malienne et des discussions -controversées- sur la recherche des moyens pour intervention militaire extérieure, avait été planifiée depuis plusieurs mois à l’avance, mais les autorités espagnoles n'ont  été prévenues de ce report que samedi dernier, ajoute ABC. Côté ibérique, c’est l’amiral Fernando Garcia Sanchez, le chef d’état major de la défense, qui devait participer à cette réunion.

 

L'initiative 5+5 Défense », créée en 2004, a pour but de promouvoir les relations entre les cinq pays européens de la rive nord de la Méditerranée (Espagne, Italie, France, Portugal et Malte) et  cinq de la rive sud (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye et Mauritanie).

 

La présidence tournante  pour 2012 a été confiée au Maroc après la réunion de Nouakchott  en décembre 2011. La Mauritanie assurant jusqu’à alors la présidence pour 2011.

Publié dans Sécurité

Commenter cet article