Un islamiste armé d'un sabre fait irruption devant le Palais royal de Tétouan

Publié le par Karim El Maghribi

 

http://4.bp.blogspot.com/_TRtPvqRlYeI/SlnGQXkHSEI/AAAAAAAAD60/XQ16GO2fIWU/s400/P1120439.JPGC’est un vrai état d’exception qu’a vécu la ville de Tétouan (nord du Maroc) dans la matinée d’hier jeudi 15 avril. Vers le coup de 10h00 GMT, un barbu hystérique a attaqué au sabre, le Plais royal de la ville. Habillé à la mode afghane et aux cris d’Allah Akbar, le forcené faisait tournoyer son arme longue de près d’un mètre et demi !


Arrivé aux premiers cordons de sécurité constitués de gendarmes, de policiers, de militaires et d’agents des Forces auxiliaires, le fou a réussi à blesser trois agents de sécurité dont deux grièvement. Avant d’être maitrisé par une cohorte d’éléments des Forces auxiliaires qui l’ont roué de coups de bâton.
L’intégriste a été transporté à l’hôpital sous une forte escorte policière ainsi que les trois policiers blessés.
Jusqu’à hier soir l’identité du forcené est demeurée inconnue. Mais des témoins affirment qu’il est originaire de la région de Zagora (sud) et qu’il est marié à une Tétouanaise (comme le font beaucoup d’intégristes du sud qui préfèrent s’unir à des femmes du Rif). Etabli à Tétouan il vit gagne sa vie comme vendeur ambulant.
D’autres témoins croient savoir que l’agresseur a été expulsé d’Espagne où il est entré clandestinement. Et que son retour au pays l’a totalement affecté.
En tout cas la Brigade Nationale de Police Judiciaire s’est saisie de l’affaire pour essayer de comprendre les raisons qui ont poussé cette personne à s’attaquer à l’esplanade du Palais royal (Place El Feddan) ; surtout que le Roi vient de quitter la ville de Tétouan après un long séjour.

Publié dans Sécurité

Commenter cet article