Une trentaine de morts dans une vieille mosquée à Meknès

Publié le par Karim El Maghribi

effondrement mosqueeLe minaret est tombé à Meknès et les responsables locaux pendent la langue ! Les fortes précipitations ont fini par avoir raison de la mosquée «Bab Berdieyinne» vieille de plus de trois siècles et située à la médina de Meknès. En pleine prière du vendredi, le minaret d’effondre et entraîne avec lui tout un pan de mur de ce lieu de culte toujours bondé de fidèles.
Bilan provisoire : une trentaine de morts et plusieurs dizaine de blessés dont certains sont dans un état grave.


Un communiqué du ministère de l'Intérieur précise que les ministres de l’Intérieur et des Affaires islamiques, respectivement Moulay Taïeb Cherkaoui et Ahmed Taoufiq, se sont rendus dare-dare au chevet des blessés hospitalisés et ce sur ordre du Roi Mohammed VI qui a bien voulu prendre en charge tous les frais d’hospitalisation et d’inhumation des victimes. Le Souverain a également donné ses hautes instructions pour que la mosquée «Bab Berdieyinne » soit reconstruite à l’identique et dans les meilleurs délais.

Ce drame pose une varie question : l’état de certaines vielles mosquées dont certaines toujours en service remontent au XVIIe siècle. Sans la bonté du cœur de certains mécènes marocains ou émiratis, elles seraient tombées en ruines depuis longtemps.

Le Maroc compte 40.000 mosquées, construites par l’Etat ou par des mécènes le plus souvent anonymes, sans compter les simples salles de prière. Le budget de construction des mosquées par l'Etat a atteint 425 millions de dirhams (55 millions de dollars) en 2008. L’Etat ne procède que rarement à la rénovation des vielles mosquées sauf le plus en vue.

Publié dans Société

Commenter cet article