Visite initiatrice de la médina de Casablanca pour une jeunesse citoyenne

Publié le par aufaitmaroc.com

 

Dernière mise à jour  : 10/03/2012 à 10:04

 

La jeunesse en quête de la mémoire de la Médina de Casablanca (Titre d'origine)

M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi Mohammed VI prend part, vendredi (09/03/12), à une visite à la Médina de Casablanca initiée sous le thème " Des racines et des ailes".

C'est par une quête de la mémoire de la Médina de Casablanca qu'a été lancé vendredi le "Mouvement Maroc" récemment crée avec pour objectif principal l'Engagement de la jeunesse dans la vie de la cité.


 

Des "Racines et des ailes" est le thème sous lequel a été initiée cette visite à laquelle a pris part M. André Azoulay, conseiller du Roi Mohammed VI et nombreux habitants de la médina.


Ce périple a permis la découverte ou la redécouverte de la synagogue Ettedgui, l'église espagnole San Bueno Aventura, en cours de réhabilitation, la mosquée Ould Hamra construite en 1790 sous le règne du sultan Moulay Slimane et restaurée en 1892 sous le règne du sultan Moulay Hassan 1er.

 

AzoulayCasaMem.jpg


Cette visite a conduit ces pèlerins avides de l'histoire de la métropole casablancaise aux locaux de la 1ère douane au Maroc (sis place Ahmed Bidaoui) et à l'hôtel Central, qui se distingue par son architecture arabo-mauresque, et où a eu lieu une passation symbolique des clés de la Médina entre un de ses vétérans Si Mustapha Seddiki et un bébé âgé de quelques mois qui porte le nom Mohamed Tahar.


A la place Bou Smara, il a été procédé à la plantation d'un arbre "symbole d'avenir, d'engagement et de meilleur avenir" et au dévoilement d'une plaque commémorative relative à cette visite.


"Mémoire, témoignage, reconnaissance, dignité, passé, présent, avenir et respect" étaient les mots-clés qui ont tracé l'itinéraire de ce circuit qualifié par M. Azoulay "d'émouvant et intense qui nous a permis de revisiter notre identité et nos valeurs".


Dans une déclaration, M. Azoulay a fait savoir que cette manifestation renvoie à tout ce que le Maroc a de plus cher et de plus profond dans la défense de sa mémoire et de ses valeurs, lègues de la civilisation du Royaume, soulignant que la diversité qui caractérise le pays constitue son unité et sa force.


SM le Roi Mohammed VI a fait franchir au Royaume un pas décisif avec la nouvelle constitution, adoptée en juillet 2011, qui consacre à la fois la diversité du pays et sa richesse, a-t-il poursuivi.


Le "Mouvement Maroc" , qui a le soutien de l'association Marocains pluriels, entend également fournir à la jeunesse des repères identitaires, lui offrir des images valorisantes, redonner du sens aux valeurs, réconcilier les jeunes avec l'engagement, favoriser l'émergence de nouveaux talents militants et une nouvelle génération de leaders et se positionner en tant que force de propositions.


Ses champs d'action concernent la culture, la gouvernance de la vie en cité, les questions sociétales, le sport, l'accès des jeunes à la responsabilité et la lutte contre la relégation.

 

Publié dans In Memoriam

Commenter cet article