Yassine, le cheikh-fondateur de la confrérie Al Adl Wal Ihsane est mort

Publié le par Benjamin Roger (jeuneafrique.com)

13/12/2012 à 11h:49 Par Benjamin Roger

Le très charismatique Cheikh Abdessalam Yassine, sortant de son domicile de Salé, le 19 mai 2000.
Le très charismatique Cheikh Abdessalam Yassine, sortant de son domicile de Salé, le 19 mai 2000. © AFP

 

Abdessalam Yassine, plus connu sous le nom de "Cheikh Yassine", est mort, jeudi 13 décembre. Malade, le leader d'Al Adl Wal Ihsane ("Justice et bienfaisance"), était âgé de 84 ans.


« Cheikh Yassine » n'est plus. Le fondateur et leader d'Al Adl Wal Ihsane, confrérie islamiste doublée d'un mouvement politique non autorisé mais toléré au Maroc, est mort jeudi 13 décembre à l'âge de 84 ans (*).


Le cheikh avait réduit ses activités ces dernières années. S'interdisant tout recours à la violence et au jihad mais refusant de reconnaître les institutions, son mouvement incarne la dissidence islamiste marocaine. Les militants d'Al Adl Wal Ihsane avait notamment participé aux manifestations populaires de 2011 aux côtés du mouvement du 20 février.


Selon le portail d'Al Adl Wal Ihsane, une cérémonie de funérailles sera organisé vendredi 14 décembre à la mosquée Assounna de Rabat, après la prière du vendredi.

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121213113038/maroc-deces-de-cheikh-yassine-fondateur-d-al-adl-wal-ihsane.html

 

(*) 87 ans selon le site internet de la confrérie :

http://www.yassine.net/ar/index/index.shtml

Commenter cet article